Sauver son couple, c’est un peu comme une course de fond 1


La rupture a eu lieu. Maintenant, c’est l’heure de redonner une chance à votre couple. Cela va prendre du temps et vous mettre en cause, mais en respectant les 3 étapes principales pour entamer la reconquête préalable à la reconstruction de votre couple, vous mettez toutes les chances de votre côté.

1- Se préparer

Il va falloir vous armer de patience : reconquérir l’élu/e de son cœur peut prendre de 2 à 9 mois. Parfois plus encore. L’amour n’étant pas une science exacte, j’ai bien du mal vous dire précisément combien de temps il vous faudra, mais c’est en moyenne le temps qu’il a fallu aux personnes que j’ai coachées pour retrouver les bras de leur ex.

Dans mon livre, (Rendez-moi mon couple !), les témoins ont eu besoin d’1 an passé à plusieurs années pour se retrouver. L’un d’eux a divorcé entre-temps, refait sa vie, puis refait un bébé avec son ex.

On s’est connus, on s’est reconnus,
On s’est perdus de vue, on s’est r’perdus d’vue
On s’est retrouvés, on s’est réchauffés,
Puis on s’est séparés.

Chacun pour soi est reparti.
Dans l’tourbillon de la vie
Je l’ai revue un soir, Aïe Aïe Aïe
Ça fait déjà un fameux bail

Comme dans le Tourbillon de la vie, que chante Jeanne Moreau dans Jules et Jim, rien n’est définitif dans la vie amoureuse. C’est ça qui est bien. Tout est possible tout le temps, jusqu‘à notre dernier souffle.

2 – Tenir le cap

On nous le disait toujours au collège, lorsque l’épreuve d’endurance était de faire 10 fois le tour du terrain sans s’arrêter. « Ne partez pas trop vite, gardez le rythme ! ». Les petits malins partaient comme des trombes et se retrouvaient 3 tours plus tard rouges comme des pepperoni.

Parfois, on reprend confiance, l’adrénaline nous donne des ailes. Puis, quelques mètres plus tard, on a envie de tout laisser tomber. La reconquête étant une épreuve de longue haleine, c’est là qu’on peut avoir besoin d’un professionnel expérimenté à ses côtés. Comme le coureur de fond a besoin de son entraîneur pour s’entendre dire :

« Tiens bon, tu es sur la bonne voie ! » ou « Ralentis le rythme, tu vas trop vite ! ».

Dans le cas présent, l’entraîneur que je suis a deux conseils :

Gardez une cadence régulière

Partant du principe que votre reconquête commence à partir du moment où vous aurez exprimé à votre ex votre acceptation de la rupture (dans une Lettre Inattendue, manuscrite, comme je le recommande le plus souvent), vous allez devoir vous astreindre à une Période Zéro Contact qui va durer plusieurs semaines.

Cette période étant une véritable épreuve de force mentale, qui vous conduit à être autant persévérant/e que détaché/e, vous allez être tenté/e d’accélérer la cadence pour obtenir une réaction de votre ex.

Prenons un exemple : 

Imaginez qu’au sortir de la Période Zéro Contact, vous tentiez de reprendre contact avec votre ex pour lui proposer d’aller faire un tour en vélo, mais que votre ex ne répond pas dans la journée. Ne craquez pas !

Montrez-vous toujours digne (il/elle n’est pas sensé/e savoir que vous êtes à la limite de prendre des actions chez Kleenex). Pas de message vengeur ou sur un ton amer, qui dirait le contraire de ce que vous avez exprimé dans votre lettre de réconciliation, à savoir « Je m’en sors bien, je ne suis pas désespéré/e »

Il/elle répond, mais plus tard, et pas très enthousiaste ? Cela ne veut pas dire qu’il/elle ne cogite pas. Pas de stress. Il y aura d’autres occasions.

« Time is on my side »,

comme dirait Mick Jagger.

Gardez confiance dans votre entreprise de reconquête

Paris ne s’est pas fait en un jour. Sauver son couple non plus. Parmi les centaines de personnes que j’ai coachées dans le but de reconquérir leur ex, j’ai vu des situations inattendues.

  • J’ai le souvenir d’un chef d’entreprise débordé, la quarantaine, qui me contacte parce qu’il avait négligé sa femme pendant des années et ne croyait plus du tout à ses chances de « récupérer » son ex (et moi non plus, je dois dire). Coup de théâtre : son détachement soudain, suivi d’une lettre d’excuses l’a alertée. Elle est revenue vers lui, puis ils ont décidé de réaménager dans une nouvelle maison et de communiquer si le problème surgissait à nouveau.

 

  • Je me souviens aussi d’un jeune commercial très brillant et philosophe qui a méthodiquement suivi mon coaching, jusqu’à se rendre compte qu’il attirait les femmes comme jamais auparavant. Il a alors continué à entretenir une vie charnelle avec d’autres conquêtes tout en restant très amoureux de son ex. Ça a marché : elle qui l’avait quitté très violemment est revenue avec la peur qu’il n’ait plus envie d’elle. Un comble qui arrive plus souvent qu’on ne se l’imagine.

 

  • Puis, une femme, jolie, indépendante, jeune maman joviale qui reproduisait toujours le même schéma. 1Er coaching : rencontre sur Internet, elle s’accroche, dit combien elle est bien avec lui, puis se fait larguer. 2ème coaching : nouvelle rencontre sur Internet, nouvelle rupture, exactement la même histoire avec la même fin. Elle en a assez de ce système de dépendance. Je lui conseille de cesser les preuves de dépendance. Elle envoie une lettre à son ex… pour comprendre qu’elle n’a plus du tout envie qu’il revienne. Il la recontacte. « [Elle s’]en fout »… et se réjouit d’être « enfin libérée de [sa] dépendance affective ».

Parfois aussi, la reconquête semble tout proche, pourtant l’ex peine à revenir. Celui ou celle que je coache est découragé/e. Et en même temps, cette valse-hésitation lui permet de relativiser l’impact de l’ex dans leur vie. « Cette personne était-elle si bien pour moi ? ».

Là, on atteint l’objectif caché derrière la reconquête de l’être aimé : la reconquête de soi.

3 – Se forger un moral d’acier

Quelle que soit l’issue de la course, la reconquête amoureuse est un vrai marathon qui remet en cause votre façon de marcher en couple. Elle révèle combien on met d’espoirs dans le couple, en oubliant que l’autre ne peut pas tout. La rupture révèle ce dysfonctionnement. À attendre trop de toi, je ne puise pas dans mes propres ressources.

L’issue du marathon est incertaine. L’ex reviendra-t-il ? Ne reviendra-t-il pas ? Aurez-vous finalement envie qu’il revienne ? La période de séparation, aussi cruelle soit-elle, nous permet de nous « rebooter ».

Votre nouvelle vie vous semble difficile ? Rappelez-vous que tant que vous avez votre souffle, tout est possible.

Prune Quellien

Mini Prune HomeVous rencontrez cette situation et avez besoin d’un conseil amoureux personnalisé ? Je vous invite à prendre rendez-vous, nous en discuterons ensemble et envisagerons des solutions.

 

Voir aussi les articles :

Livres et séances de coaching :

Partager cet article


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Sauver son couple, c’est un peu comme une course de fond

  • N.M.

    Bonjour,

    Mon mari et moi sommes ensemble depuis 12 ans, mariés depuis 9 ans, 3 enfants. Il a 36 ans, j’en ai 32.

    Il y a 3 mois, mon couple est entré dans une crise sans précédent. Mon mari à comme « pété les plombs », changement de comportement total, je ne le reconnaissais plus. Plusieurs de ces agissements m’ont fait soupçonner qu’il a rencontré quelqu’un. Il continue de le nier, et pourtant j’ai surpris des conversations qui me prouvent le contraire…Au bout de 2 mois de conversations, de disputes, mon mari m’a demandé le divorce, en me mettant 10 années de torts sur le dos. Mon mari est de ceux qui ne communiquent pas… c’est pourquoi je suis tombée de très haut en l’entendant me balancer ses vérités…

    Il a demandé le divorce il y a maintenant 1 mois et demi. Son dossier de divorce est prêt mais il ne l’a pas encore déposé à son avocate. Entre temps, il m’a fait vivre un cauchemar pendant 1 mois. Ignorance totale, puis méchancetés gratuites à répétitions (critiques sur tout ce que je fais, ou pas ; monte nos enfants contre moi ; fouilles mes affaires pour trouver de quoi me déstabiliser pendant le divorce ; menaces de mettre le bazar dans ma société si je n’accepte pas le divorce etc….). Depuis 10 jours, il s’est calmé. Il semble vouloir réinstaurer un dialogue (sur des sujets neutres, pas sur nous), il a insisté pour venir m’aider sur l’une de mes prestations de travail, s’occupe et s’inquiète pour moi, ce qui me déstabilise complètement, car je n’ai pas demandé tout cela et je l’aime encore, et du coup, continue d’espérer quand bien même je suis sure qu’il ne fera pas machine arrière….

    Je ne sais plus quoi faire……….ça me détruit de l’intérieur.