Quand le manque de confiance en soi détruit le couple 6


Retour sur l’origine des conflits : pourquoi le manque d’estime de soi pousse à choisir le mauvais partenaire… et peut mener le couple de la crise à la rupture.

Pourquoi certains couples s’entendent-ils bien malgré leurs différences et d’autres vivent mal leur vie commune ? Durant les séances, j’entends parfois des déclarations telles que : « Je ferais n’importe quoi pour le récupérer », « Elle est tout pour moi », « J’ai besoin d’une femme pour vivre » ou « Je ne peux pas vivre seul », puis en creusant un peu, nous nous apercevons en dialoguant que la cause réelle de la séparation, ou du conflit conjugal, vient du manque de confiance en soi du conjoint qui me consulte, et parfois des deux.

L’estime de soi en couple vient de l’importance qu’on donne à ce que le conjoint, ou partenaire de vie, pense de soi.

> Si cette importance est élevée, que A pense : « Que B va-t-il penser de moi ? », il va lui envoyer des signes qu’il manque de confiance en soi et espère beaucoup de l’autre. Il va s’adapter à ce qu’il croit que B pense de lui. Sans le savoir, puisqu’ayant peur de lui déplaire, il ne saura pas l’interroger et se confronter à sa propre peur de façon posée et responsable. B aura l’impression d’avoir affaire avec un conjoint flou, ambivalent dans ses décisions et ses propos. Cette ambivalence entraînera tensions et désaccords difficiles à dénouer tant que les conjoints n’auront pas su faire face à la crainte de déplaire de l’un, et le sentiment de ne plus reconnaître son conjoint, de l’autre.

> En revanche, si elle est faible, que A pense « Je fais comme je l’entends car c’est comme ça que je me sens bien », il va envoyer le message qu’il a confiance en soi. Et il restera soi sans s’inquiéter de ce que pensera B. Ainsi, B saura qui il aura en face de lui : un A bien distinct, pas un A qui cherche à être un prolongement de lui et voudra lui plaire à tout prix de peur d’être désapprouvé, et plus tard quitté. La relation pourra donc se vivre sainement, sans que l’un cherche à être le prolongement de l’autre ni que l’autre porte le malaise de cette dépendance et cherche à s’en défaire, entretenant ainsi un cercle vicieux.

Or, aux débuts d’une relation, le A manquant de confiance en soi va chercher à masquer son déficit en faisant son possible pour impressionner B et montrer la meilleure image de soi. Les débuts de la relation amoureuse, valorisante pour les deux amants, l’aideront à se montrer sous son meilleur jour. Inquiet d’être démasqué, il taira également ses croyances limitantes sur les porteurs de l’autre sexe (« Les femmes, toutes les mêmes ! », « Les hommes, ces obsédés ! », etc. Vous en connaissez certainement une ribambelle). Elles révèlent davantage une peur de reconnaitre nos manquent de connaissances de l’humain qu’un désir d’aller à sa rencontre. Pourquoi ? C’est tout simplement moins fatigant de rester bien au chaud dans ses stéréotypes que de les remettre en cause.

Ainsi, A pensera :

« Je ne vais rien dire à mon conjoint de ce que je sais des hommes – tous ces lâches ! –, me montrerai forte et m’occuperai de tout, comme ça il ne s’apercevra pas que je ne vaux pas grand chose dans le fond… et il me gardera »

En retour, B se dira :

« Ma femme est admirable ! Je peux me reposer sur elle puisqu’elle s’occupe si bien de tout et semble aimer ça. »

Jusqu’à ce que A ne montre sa déception de vivre avec un conjoint à qui elle reproche son manque de responsabilités, tout en l’entretenant, et que B ne s’aperçoive que A plaçait de trop grands espoirs en lui, qu’il ne peut pas combler.

Pour peu que B masque lui aussi son manque de confiance en soi depuis le début, ils se retrouveront ensemble dans un jeu de faux-semblants.

« Je ne suis pas celui que tu crois, mais je m’efforce de l’être de peur que tu m’abandonnes »

Quelle est la solution ?

Avant la rencontre, être sincère quant à ce qu’on peut apporter à l’autre et ce qu’on attend de lui. Et après que le couple soit formé et se retrouve dans une crise conjugale, au bord de la rupture, parler de soi avec honnêteté, sans attendre que l’autre ne se transforme en infirmier. Et l’inviter à faire de même. Comme toujours, être acteur de sa vie, plutôt que spectateur.

Prune Quellien

Vous rencontrez cette situation et avez besoin d’un conseil amoureux personnalisé ? Je vous invite à prendre rendez-vous, nous discuterons ensemble de votre problème afin d’envisager des solutions.

 

Sur le même thème, voir aussi les articles :

Livres et séances de coaching :


[1] Le masculin générique dans une configuration hétérosexuelle a été choisi pour cet article… mais pas de doute, la Planète Couple est peuplée d’hommes et de femmes de toutes sexualités.

Partager cet article


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires sur “Quand le manque de confiance en soi détruit le couple

  • chaton

    Bonsoir, j’ai 19 et je suis dans ma première relation sérieuse depuis plus d’un ans et demi. Le problème est que je souffre de jalousie maladive suite a mon manque de confiance en moi. Je me sous estime tout le temps car pour moi, mon homme mérite d’avoir ce qu’il y a de mieux et ce n’est probablement pas moi. Je l’aime de tout mon Coeur mais a chaque fois ce problème crée des conflit car lui ne comprend pas se que je ressent.

    Exemple : On marche dans la rue, et là une jolie fille passe. Je me sens tout de suite terriblement mal juste de voir que mon homme la regarde. Je me sens du coup moins que rien et ça me fais vraiment souffrir. Quelqu’un pourrais me dire pourquoi ce sentiment d’être moins bien qu’un autre me hante ? Je ne comprends pas ce qu’il ne tourne pas rond chez moi. ☹

    • prune Auteur de l’article

      Bonjour,
      il faut chercher d’où vient ce manque de confiance en soi, car c’est effectivement ce qui provoque la jalousie. Peut-être pouvez-vous envisager un travail psy ?

      Bien à vous,
      Prune Quellien

  • Dadi

    Bonjour ,
    Je fait appel a vous , parceque je suis dans une période un peu difficile .j’ ai découvert que mon mari n’ arrête pas de me mentir et j’ apprécie pas ça . Exemple il ne me dit pas son vrai salaire .que je viens de découvrir . Ou il me montre qu’ on Doit faire attention financièrement ,trop de dépense . Alors que je viens de découvrir qu’ il vient d’ acheter une voiture sport cher pour lui alors que je roule dans une très ancienne voiture . Par contre zje suis transparente avec lui et j’essaye de l’ aider alors que lui cache des choses et cela me déplaît
    On s’ est disputé maintes repririse . J’ ai plus confiance en lui. il a plusieurs atouts et je l’ aime .et j’ai i pas envie de le perdre mais je sens que ne suis plus la même ,triste et perdue .
    Bien a vous

    • prune Auteur de l’article

      Bonjour Dadi,

      vous me dites que votre mari vous ment et que cela vous déplaisait, mais le lui avez-vous dit ? Que s’est-il passé pour que ces mensonges surviennent ? Pour vous aider, il faudrait que nous en parlions ensemble. Vous pouvez prendre contact avec moi via la page « Coaching » du site.

      Bien à vous,
      Prune Quellien

      • Dadi

        Merci pour votre reponse . On vient de s’ expliquer il voila it me Faire la surprise , il me me ment pas . Apparemment je l’ étouffe avec med questions et mes exigences . Et c’ est pour cette raison qu’ il partage pas les choses avec moi .
        Je me suis excuse aupres de lui par eques je lui ai mene’ la vie dure ses derniers temps . Il dit qu il va vendre la voiture et qu il va reflechir . Je Lui ai pose la question Tu m aimes encore ?
        Il m a dit non . Bon a voir .

        • prune Auteur de l’article

          Il vous dit qu’il se sent étouffé avec vos questions et vous lui répondez par une autre question « Tu m’aimes ? ». Peut-être que ce serait bien d’apprendre à retrouver confiance en vous, plutôt que de faire appel à votre compagnon pour vous rassurer ?

          On peut faire ce travail ensemble si vous le souhaitez. En revanche, je ne consulte pas par écrit, mais uniquement sur rendez-vous.
          Bien à vous,
          Prune Quellien