Je ne veux plus souffrir en amour


De ruptures en mauvaises rencontres, on finit par s’abimer à force d’échouer. Comment prendre la décision qui changera radicalement notre vie.

« Tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort », paraît-il. Curieux proverbes qui parfois nous rendent fous tellement ils semblent sortis de la bouche de l’idiot du village ! Allez dire à quelqu’un qui a perdu un être cher qu’il se sentira plus fort après. Mais allez-y avec un casque, parce qu’il se peut qu’il réagisse assez mal.

Comment non seulement se remettre d’un amour (vu que c’est le sujet qui nous intéresse ici), mais en plus vivre bien sa vie amoureuse ? En choisissant de ne pas souffrir. Plus encore, en refusant de souffrir.

« Non mais n’importe quoi ! Personne ne choisit de souffrir ! »

C’est vrai qu’on ne peut pas prévoir quels malheurs nous arriveront – car Ô joie, nous sommes assurés que nous aurons toujours des malheurs – mais on peut en revanche chercher à éviter les situations à risque, surtout quand elles ont un goût de déjà-vu. Faisons un exercice :

Essayez de visualiser un trou au milieu d’un trottoir. Avec un peu de chance, les ouvriers autour auront pris la peine d’encercler le trou afin que vous fassiez le tour. Mais que se passerait-il s’ils avaient oublié de prévenir les piétons et que vous marchez la tête en l’air ? Vous tombez dans le trou. On vous emmène à l’hôpital et vous vous jurez que plus jamais vous ne marcherez la tête en l’air sur ce trottoir !

En amour, c’est pareil. Certaines rencontres sonnent comme des alertes : « N’y va pas, tu as déjà vécu ça ! », mais on ne les écoute pas.

Écoutez-vous. Que vous soyez désormais seul[1] ou en couple, cessez de vous mettre au second plan. Au contraire, redevenez le personnage principal : c’est comme ça qu’on prend soin de soi, comme vous prendriez soin de vous préserver de la chute dans le trottoir.

Voici quelques questions qui vous aideront à ne plus « tomber dans le trou » :

Si vous avez su, dès le début, que cette rencontre allait vous faire souffrir, pourquoi ne vous êtes-vous pas écouté ? De quoi avez-vous peur ? Qu’auriez-vous à gagner à laisser tomber cette personne ? Pouvez-vous imaginer que quelqu’un de mieux vous attende, mais que cette personne vous empêche de le rencontrer ? Qu’est-ce que cette personne vous empêche de faire qui soit agréable pour vous ? Avez-vous l’impression de vous réaliser pleinement en sa compagnie ? Qui étiez-vous au début de la rencontre, et qui êtes-vous maintenant ? Avez-vous gagné en liberté, en plaisir, en épanouissement ? Êtes-vous une meilleure version de vous-même ou, au contraire, une version qui vous plaît moins ? Que pourriez-vous faire pour vous retrouver ?

Prune Quellien

Mini Prune HomeVous auriez besoin d’en parler ? Je vous invite à prendre rendez-vous, je vous aiderai à devenir, et rester, la meilleure version de vous-même.

 

Voir aussi les articles :

Livres et séances de coaching :

[1] Le masculin générique a été choisi pour cet article… mais pas de doute, la Planète Couple est peuplée d’hommes et de femmes de toutes sexualités.

Partager cet article