Il (elle) m’aime, un peu, beaucoup, passionnément ?


Comment savoir si on est aimé d’amour ou d’amitié ? En jouant au triangle.

Elle dit qu’elle m’aime, mais qu’elle n’est plus amoureuse. Il dit qu’il m’aime, mais est-il vraiment amoureux ?

Étant donné que nous ne savons pas ce qu’il se passe dans la tête de la personne que nous aimons, nous nous posons sans cesse cette épuisante question M’aime-t-il ? M’aime-t-elle ? Comment connaître (ou au moins estimer) le niveau du sentiment amoureux ? Peut-être en allant voir du côté de la psychologie sociale.

Intimité, passion, engagement : le triangle de l’amour

En 1986, le psychologue Robert J Sternberg* a représenté l’amour comme un triangle dont chaque côté correspondrait à ses trois composantes principales : l’intimité, la passion, l’engagement.

Triangle de l'amourL’intimité est la composante émotionnelle. Elle traduit la force des liens affectifs entre les individus, quelles que soient leurs relations (familiales, amicales ou amoureuses). Vient ensuite la passion, qui est la composante motivationnelle. Inutile de vous faire un dessin, elle illustre le désir de chacun à être proche physiquement et sexuellement. Arrive enfin l’engagement, la composante cognitive du triangle, grâce à laquelle les partenaires décident de s’investir corps et âme, de s’aimer mutuellement et de maintenir la relation.

De l’amour-amitié à l’amour parfait

Vivez-vous un amour parfait où vous partagez tous les deux la même affection, un désir et un engagement commun ? Ou bien, penchez-vous davantage vers un amour-amitié ou encore un amour passion ? En explorant ce schéma, vous trouverez sans doute des pistes pour reconnaître le degré de votre sentiment amoureux.

Prune Quellien

* Sternberg, R.J (1986). A triangulary theory of love. Psychological review, 93, 119-135.

Mini Prune HomeCet article fait écho à votre histoire, mais des questions restent en suspens ? Vous pouvez prendre rendez-vous avec moi.

Livres et eBooks :

Voir aussi les articles :

 

Partager cet article