Que serons-nous dans 20 ans ?


Sur quoi se baser pour savoir si celui ou celle que vous aimez a des chances d’être « la bonne personne » ?

C’est le début de la relation : tout est parfait, les amoureux s’attirent, ils n’ont que des points communs. Alors, à quoi se fier lorsqu’on n’a que ses sentiments pour juger de l’avenir de la relation ? Pas seulement à ses sentiments, justement, mais à sa raison.

OK, il m’attire. Ok, nous nous plaisons mutuellement. Nous avons envie l’un de l’autre et nos goûts sont communs. OK. Maintenant, mettons ça de côté !

Seras-tu là ?

  • Sera-t-il (elle) là lorsque j’aurai besoin de son écoute ?
  • Sera-t-il (elle) prêt(e) à me répondre avec gentillesse et compréhension lorsque je serai contrarié(e) ?
  • Avons-nous les mêmes rythmes de vie ?
  • Entendons-nous bien sur le plan de la sexualité ? Accepte-t-il (elle) de parler de notre intimité pour qu’elle soit épanouissante ? Est-il (elle) ouvert sur ce plan ?
  • A-t-il (elle) envie d’avoir des projets pour soi, mais aussi pour nous ?
  • Sommes-nous d’accord sur la question des enfants ? En avoir ou pas ?
  • A-t-il (elle) coupé le cordon avec sa mère ? Est-il (elle) prêt(e) à lui dire stop si elle prend trop de place dans notre couple ?
  • A-t-il une relation saine avec ses parents ?
  • A-t-il (elle) expliqué à ses enfants qu’il aimait une autre femme ? Leur a-t-il demandé de me faire de la place dans leur famille déjà construite ?
  • A-t-il (elle) fait place nette avec son ex ?
  • Que fera-t-il (elle) si je tombe malade ? Si je perds mon emploi ? Répondra-t-il présent ou fuira-t-il à toutes jambes ?
  • A-t-il (elle) des addictions à l’alcool, au tabac, au cannabis voire à la drogue, ou au jeu ?
  • Voyons-nous la religion du même œil ?
  • Est-il (elle) fiable ?
  • Comment se comporte-t-il (elle) en société ?
  • Sommes-nous compatibles politiquement ?
  • Est-il (elle) solide psychologiquement ? Est-il (elle) prêt(e) à reconnaître qu’il a besoin d’aide ?
  • Que serons-nous dans 20 ans ? Suis-je tenté(e) à l’idée de franchir ce cap symbolique avec lui (elle) ?

Et moi dans tout ça ?

  • Si je me les posais, ces mêmes questions ?

C’est souvent parce que l’on n’ose ni poser, ni se poser, ce type de question que la relation part d’un mauvais pied. Ces questions touchent notre façon de voir la vie et comment on l’envisage (ah, les fameuses « valeurs » !) : n’hésitons pas à demander, c’est la meilleure façon de recevoir.

Prune QUELLIEN

Vous avez besoin d’un peu de soutient ? Quelque soit le lieu où vous vivez, vous pouvez prendre rendez-vous pour une séance par Skype, téléphone ou à mon cabinet à Paris.

 

 

 

 

Livres et eBooks :

Voir aussi les articles :

Partager cet article